Centre Inffo
Accueil > Programme

Programme

Mercredi 27 janvier 2016


14h00 : Accueil des participants


15h30 : Ouverture

Louis-Charles Viossat, Président de Centre Inffo
Catherine VEYSSY, Vice-Présidente du Conseil Régional Aquitaine-Limousin-Poitou-Charentes en charge de la Formation professionnelle , de l’Apprentissage et des Formations Sanitaires et Sociales


15h45-18h30 : Plateau - Débat

L’évolution de la société, du travail et de la formation : valeurs, visions et stratégies des entrepreneurs, des formateurs et des réformateurs

Plateau-débat animé par Emmanuel Langlois, journaliste

15h45 - Entrepreneurs et formateurs débattent : quelles évolutions du travail et des activités ? Comment se gèrent les compétences ? Quelle place, quelles modalités pour la formation aujourd’hui ? Agilité, innovation, adaptation du secteur de la formation pour accompagner les transformations du travail et de la société
Nicolas Flamant, Directeur des ressources humaines et du développement durable, Spie Batignolles
Nicolas Rolland, Directeur de l’Innovation et de la transformation digitale, AXA France
Bénédicte Bailleul, Directrice générale de FuturSkill Training
Hervé Estampes, Directeur de l’AFPA
Frédérick Bénichou, co-fondateur de Coorpacadémy
Erwan Kezzar, co-fondateur de Simplon.co, Directeur pédagogie et communauté

17h15 - La réforme en action : les réformateurs

  • Les parlementaires : Jean-Patrick Gille, député d’Indre et Loire, rapporteur de la loi du 5 mars 2014
  • DGEFP : Stéphane Rémy, Chef de mission Organisation des contrôles, DGEP
  • Régions : Eric Labadie, Directeur de la formation professionnelle et de l’emploi, région Aquitaine-Limousin-Poitou-Charente, site de Bordeaux
  • Christian Janin, Président du Copanef
  • Pierre Burban, Secrétaire général de l’Union professionnelle artisanale
  • Yvan Ricordeau, Secrétaire national en charge de la formation, CFDT
  • Catherine Perret, Secrétaire national en charge de la formation, CGT
  • Dominique Jeuffrault, Déléguée Nationale Confédérale emploi-formation, CFE CGC
  • Pierre Possémé, président du FPSPP

18h30

Michel Veunac, Maire de Biarritz

Myriam El Khomri, Ministre du Travail, de l’Emploi, de la Formation professionnelle et du Dialogue social


19h30-20h15 : Apéritif de bienvenue


20h15-23h00 : Dîner - Salle des Ambassadeurs


Jeudi 28 janvier

Les Tables rondes

Synthèse


Passer d’une logique de moyens à une logique de résultats, articuler plan de formation et CPF, optimiser les fonds mutualisés, gérer emplois et compétences de façon prévisionnelle : c’est la nouvelle donne pour les employeurs . Focus sur les usages de la contribution obligatoire, les stratégies de versements volontaires aux Opca, les nouveaux profils des budgets de formation, les prévisions d’achat et de financement.

Coordination et animation

  • Sylvain Humeau, secrétaire général du GARF

Intervenants

  • Jean-Pierre DELFINO, directeur général d’Unifaf
  • Claire Khecha, directrice générale d’Opcalia
  • Jérome Lesage, PDG - fondateur de Place de la formation
  • Jean-Paul Miqueu, Responsable formation du CNES (Centre national d’études spatiales)
  • Régis Roussel, responsable de la mission Europe-international, Centre Inffo
  • Joël Ruiz, directeur général d’Agefos-Pme

Les tables rondes traitent de l’actualité vive au travers de débats entre acteurs nationaux et régionaux. Leur direction a été confiée à des réseaux experts du comité de programmation de l’Université d’hiver de la formation professionnelle.

Synthèse


Confrontée aux mutations technologiques, réglementaires, économiques, l’entreprise doit revoir ses organisations de travail pour allier performance économique et responsabilité sociale.

  • Sur quels leviers collaboratifs de fonctionnement et de développement s’appuie-t-elle, en interne et en externe ?
  • Comment développe-t-elle les compétences nécessaires à son projet ?
  • Quelle place réserve-t-elle à la formation ?

Coordination et animation

Interventions

  • Anne de Blignières-Légeraud, Directrice de l’Executive master Management de la Formation, Université Paris-Dauphine
  • Florence Echenay, Directrice du Développement RH, Groupe Euralis
  • Bernard Masingue, , Directeur de projets, Entreprise et personnel

Les tables rondes traitent de l’actualité vive au travers de débats entre acteurs nationaux et régionaux. Leur direction a été confiée à des réseaux experts du comité de programmation de l’Université d’hiver de la formation professionnelle.

Synthèse


Dans une économie en forte mutation, comment repérer les secteurs et métiers porteurs de demain ? Focus sur les initiatives de branches et de secteurs qui dessinent de nouvelles activités, anticipent des profils inédits et construisent des besoins en compétences, en formation et certification.

Coordination et animation

  • Sandrine Aboubadra-Pauly, France Stratégie, Réseau Emplois et compétences.

Intervenants

  • Florence Bonnet-Touré, Déléguée générale adjointe, Fédération de la Plasturgie
  • Pierre Chanceaulme, Responsable de l’Observatoire des Métiers des Télécommunications
  • Brigitte Doriath, Sous-directrice des lycées et de la formation professionnelle tout au long de la vie, Ministère de l’Education Nationale
  • Jacques Peyrondet, Président, Digital Aquitaine
  • Gérard Podevin, chercheur associé du Céreq, CREM, Université de Rennes 1

Les tables rondes traitent de l’actualité vive au travers de débats entre acteurs nationaux et régionaux. Leur direction a été confiée à des réseaux experts du comité de programmation de l’Université d’hiver de la formation professionnelle.

Synthèse


A tous les niveaux de la négociation collective, les partenaires sociaux renforcent les liens entre la gestion des compétences nécessaires à la performance des entreprises et la sécurisation des parcours professionnels indispensable à l’adaptation et l’évolution professionnelles. Focus sur ces initiatives, sur l’articulation des instances, sur la hiérarchie des normes entre accords nationaux, de branche ou territoriaux.

Coordination et animation

  • Jean-Philippe Cépède, Directeur Juridique, Centre Inffo

Intervenants

  • Catherine Beudon, Responsable social-emploi-formation, Union des Industries Chimiques (UIC)
  • François Falise, Directeur de la formation à la Fédération française du Bâtiment, secrétaire des CPNE conjointes du BTP
  • Patrick Letournel, Animateur formation professionnelle pour le secteur de l’énergie, CGT, Président de la CPNE des industries électrique et gazière (IEG)
  • Dominique Schott (FO), Vice-Président du Fonds paritaire de sécurisation des parcours professionnels (FPSPP)

Les tables rondes traitent de l’actualité vive au travers de débats entre acteurs nationaux et régionaux. Leur direction a été confiée à des réseaux experts du comité de programmation de l’Université d’hiver de la formation professionnelle.

Ateliers du Droit

Synthèse


Le décret « qualité de la formation » prévoit deux modalités de son contrôle par les financeurs : le respect par les prestataires des critères qualité de l’action de formation, la reconnaissance d’une démarche qualité détenue par les prestataires (certifications, labels…).
Afin d’harmoniser les outils et les procédures, le FPSPP a conduit des groupes de travail réunissant des Opca et des Fongecif. Des régions se préparent également.
Présentation des exigences réglementaires et des outils communs que pourraient mettre en œuvre les organismes paritaires. Témoignages de Régions.

Coordination et animation

  • Jean-Philippe Cépède, Directeur Juridique, Centre Inffo

Intervenants

  • Stéphane Rémy, DGEFP
  • Olivier Delage, Chef de Service Gestion de la Qualité et de l’Offre de Formation, Région ALPC - Télécharger le support d’intervention
  • Marie Horreau, ALPC Site de Poitiers
  • Stéphanie Lagalle-Baranès, Directrice générale, OPCAIM
  • Laurent Nahon, Direction générale, Fongecif Ile-de-France
  • Thierry Teboul, Directeur général, AFDAS

Synthèse


Entre fonds mutualisés et financement direct, comment optimiser les budgets formation ? Entre initiative individuelle et besoins collectifs de formation, comment servir la performance ? Comment prévenir les risques d’éventuels contentieux ?
Présentation des nouveaux principes et de leurs outils

Coordination et animation

  • Fouzi Fethi, chargé d’études, juriste, Centre Inffo

Intervenants

  • Natacha Djani, Chef de la mission droit et financement de la formation, Délégation générale à l’emploi et à la formation professionnelle (DGEFP)
  • Guillaume Fournié, Chef adjoint de la mission droit et financement de la formation, Délégation générale à l’emploi et à la formation professionnelle (DGEFP)

Synthèse


Au cours des deux dernières années, les Régions françaises ont connu plusieurs réformes. D’abord dans le champ de la formation et de l’orientation avec la reconnaissance de la compétence pleine et entière des Conseils régionaux : SPRF, SPRO, nouvelles instances. Et très récemment une réforme territoriale : fusion des régions, réorganisation et repositionnement des acteurs.
Point d’étape sur la mise en oeuvre de ces réformes et leur impact sur les coordinations et coopérations territoriales.

Récapitulatif des recommandations du CNEFOP

Coordination et animation

  • Régis Roussel, chargé de mission « Régions », Centre Inffo

Intervenants

  • Catherine Beauvois, Secrétaire générale du CNEFOP
  • Philippe Couteux, Secrétaire confédéral de la CFDT

Synthèse


En 2014, le CEP et l’entretien professionnel se sont ajoutés aux outils en faveur de l’orientation des actifs. La règlementation (loi, décret, cahier des charges…) a fixé un cadre méthodologique mais aussi des obligations pour les employeurs, ainsi qu’une obligation de suivi (indicateurs) pour les opérateurs. Un an après le début de la mise en oeuvre de ces outils, le point sur les « droits et devoirs » de chacun.

Coordination et animation

  • Valérie Michelet, chargée d’études Juriste, Centre Inffo

Intervenants

  • Michel Ferreira-Maia, DGEFP
  • Isabelle Nebot-Houssaye, CNEFOP

Avec le témoignage de :

  • Olivier Chabot, Vice-Président, CREFOP Aquitaine
  • Bertrand Demier, Vice-Président, CGPME Aquitaine

Parcours Entreprises

Synthèse


Aujourd’hui, l’entreprise se doit de maîtriser un nombre croissant de risques : risques économiques et financiers, risques psycho sociaux, risques liés à la sécurité à la santé, à la non qualité, à l’employabilité, à la pénibilité, aux obligations sociales…
Tout l’enjeu pour l’entreprise consiste à trouver des modes de gestion de ces risques qui ne préemptent pas l’ensemble du budget formation (création de certifications uniques pour un ensemble de risques par exemple) et soient donc compatibles avec le développement des initiatives innovantes et l’émergence de talents.
Zoom sur le travail mené en Limousin dans le cadre du Forum des pratiques de l’ANLCI.

Coordination et animation de l’atelier

  • Maryse Dubois, Directrice du GIP Prisme Limousin

Interventions

  • Philippe Bonnot, Directeur de l’ARACT Limousin
  • Mathieu Carrier, Responsable RSE, AGEFOS PME

Synthèse


Réforme après réforme, le principe de coresponsabilité employeurs/salariés en matière de développement des compétences occupe une place prédominante dans le paysage de la formation. Depuis la loi du 5 mars 2014, l’arrivée du CPF et du caractère désormais obligatoire de l’entretien professionnel renforcent un peu plus cette position.

Au-delà de l’outillage législatif et managérial, quelles sont les conditions (individuelles et collectives) de mise en œuvre de cette coresponsabilité ? Peut-on « forcer » l’aspiration des salariés à se former ? Comment inciter, sans contraindre, les entreprises à professionnaliser leurs collaborateurs ?

L’avènement du « salarié-acteur-apprenant » traduit une profonde mutation culturelle de notre société face aux défis de l’apprentissage, du développement des connaissances et de l’économie du savoir. Dans les faits, et compte tenu de sa longue histoire, notre système s’inscrit encore largement dans une logique de formation prescrite.

Comment et jusqu’où donner des marges de manœuvre aux salariés dans la gestion de leurs apprentissages ? Où se situe le point d’équilibre et de rencontre entre les aspirations individuelles des salariés et la réponse aux besoins de professionnalisation collectifs des entreprises ?

Pour les responsables formation, cela nécessite un changement de posture radical. L’enjeu n’est plus seulement de savoir « comment former », mais comment créer les conditions d’un apprentissage plus mobilisateur, plus efficace et plus durable. Et pour les managers, il s’agit de multiplier les opportunités qu’ont les salariés d’apprendre en situation de travail, de partager leurs savoirs… pour résoudre les problèmes, optimiser les process, innover.

Coordination et animation de l’atelier

  • Boris Boczowski, Directeur du Pôle Développement d’Opcalia Ile-de-France

Interventions

  • Jean-Marie Blanc, Directeur Département relations institutionnelles et partenariales de l’Apec
  • Cathy Hervy, Responsable du pôle formation-compétences de l’Aéroport de Toulouse
  • Martine Le Guennec, Présidente du GARF Midi-Pyrénées et Vice-Présidente du Fongecif Midi-Pyrénée
  • Jean-Paul Miqueu, Responsable formation du CNES (Centre national d’études spatiales)
  • Josiane Vero, Ingénieur de recherches au sein du Département Formation et Certification du Cereq (Centre d’études et de recherches sur les qualifications)

Synthèse


Face à un contexte socio-économique en mutation, les entreprises recherchent des modèles d’organisation collaboratifs pour améliorer leur performance et rentabiliser leurs investissements. Les grandes entreprises peuvent facilement développer des espaces de collaboration. Les TPE et PME, plus isolées sur leurs territoires et avec un accès plus difficile aux ressources d’expertises, financières ou encore formatives, doivent pouvoir bénéficier de relais territoriaux pour une mise en relation et une mutualisation de moyens.
Grâce à des témoignages d’acteurs largement impliqués sur les territoires, cet atelier permettra de savoir :

  • Quels acteurs territoriaux peuvent apporter un appui à ces entreprises et comment les identifier ;
  • quelles solutions participatives peuvent faire évoluer les modèles économiques existants ;
  • en quoi la formation et le développement des compétences constituent un enjeu fondamental pour favoriser l’intelligence collective et l’innovation.

Coordination et animation de l’atelier

  • Olivia Da Silva, Déléguée projets emploi formation, Agefos-Pme

Intervenants

  • Yann-Firmin Herriou, Directeur du département Transformation des Relations Sociales, Altedia
  • Didier Piard, Secrétaire Général de la Fédération Française des GEIQ (Groupement d’Employeurs pour l’insertion et la qualification)

Témoignages de :

  • Michel Caillard, Directeur Adjoint CFA des 13 vents
  • Fabrice Voisin, Directeur du Service TPE/économie solidaire au pôle Dev Eco région Aquitaine Limousin Poitou Charentes

Synthèse


Mener une démarche de qualité de vie au travail pour renouer les fils du dialogue social, mieux vivre son travail et développer la compétitivité de l’entreprise. Pratiques d’entreprises et de territoires illustrant comment la formation innove

  • Un DRH de clinique, membre d’un réseau d’établissements illustrera la formation comme outil RH, pour accompagner une logique QVT, avec logique "réseau national / établissement local".
  • Un dirigeant de TPI du Jurançon qui animera ses convictions la formation comme accompagnement à la transformation de l’organisation, dans le cadre d’une démarche d’entreprise libérée.
    Claude ANDRIEUX, dirigeant d’AE&T
  • Un responsable du Conseil de Développement du Pays Basque qui animera la logique la formation, outil d’animation territoriale de TPE, sur un projet de GPECT, sur les compétences transverses.

La performance d’une entreprise repose à la fois sur des relations collectives constructives et sur une réelle attention portée aux salariés en tant que personnes. « La qualité de vie au travail contribue à la compétitivité de l’entreprise par sa capacité à investir et à placer sa confiance dans l’intelligence individuelle et collective » précise l’ANI du 19 juin 2013. Y a-t-il nécessité de repenser le travail, son organisation, ses modes de management par la co-construction de la performance individuelle et collective ?
Au travers de deux exemples d’entreprise, l’atelier illustrera :

  • Comment mener une démarche de qualité de vie au travail pour renouer les fils du dialogue social, mieux vivre son travail et développer la compétitivité de l’entreprise ;
  • Comment faciliter la vie privée du salarié par des services simples pour libérer des contraintes du quotidien ;
  • En quoi la formation peut être innovante et constituer le fil conducteur de cette démarche.

Coordination et animation

  • Valérie Leray, So Form, membre du bureau national du Garf

Intervenants

  • Claude Andrieux, Directeur général, AE&T
  • Didier Garrigues, Directeur Adjoint du Travail (Pôle 3E), responsable de l’antenne de la DIRECCTE 64 à Bayonne
  • Francois Romon, Conseiller, Conseil de Développement du Pays Basque

Parcours Prestataires de formation

Synthèse


Le fléchage des fonds mutualisés vers une offre qualifiante ou certifiante, la création du compte personnel de formation, l’optimisation des parcours et des financements incitent les prestataires à :

  • Individualiser les parcours de formation, ce qui implique d’être en mesure de positionner l’apprenant en fonction de ses acquis et de développer des modalités d’apprentissage qui permettent de se former à tout moment et partout ;
  • créer leurs propres certifications et à les modulariser afin de rendre accessibles des blocs de compétences par la formation ou par la VAE.

En mettant la FTLV au cœur de la réflexion, cet atelier mettra l’accent sur :

  • Les nouvelles ingénieries pédagogiques nécessaires à la construction de diplômes et certifications par blocs de compétences capitalisables ;
  • les nouvelles modalités de suivi des parcours ;
  • la VAE comme élément de parcours.

Coordination et animation de l’atelier

  • Alain Gonzalez, président du réseau de la Formation continue universitaire /FCU

Intervenants

  • Yves Beauvois, Chef du bureau de la Formation Professionnelle Continue, Education Nationale
  • Karine Ceysson Gillot, Chef du département Compétences et ingénierie, ANFA
  • Astrid Destombes, Direction Formation compétences, CCI France
  • Ariane Fréhel, Directrice nationale des formations, CNAM
  • Franck Giulani, Directeur formation continue, Université Littoral-Côte d’Opale

Synthèse


La réforme de la formation professionnelle, l’impact du digital, les nouveaux enjeux de compétitivité de l’économie, l’évolution des comportements des entreprises et des apprenants vis-à-vis de la formation, mettent le capital humain en première ligne.

En conséquence, c’est toute l’offre de formation qui doit se refonder.

Cet atelier questionnera les nouveaux enjeux du marché de la formation, et l’évolution des modèles d’affaire des organismes de formation :

  • La restructuration du marché de la formation professionnelle ;
  • les enjeux technologiques, économiques, commerciaux et pédagogiques ;
  • les nouveaux business model possibles.

Coordination et animation de l’atelier

  • Pierre Courbebaisse, vice-président de la Fédération de la formation professionnelle

Interventions

  • Isabelle Fleury, Administratrice de la Conférence des directeurs des services de formation continue universitaires
  • Olivier Gauvin, Directeur Offre de formation, Opcalia
  • Bernard Monteil, Vice-Président, Fédération de la Formation Professionnelle

Synthèse


Dans un contexte marqué par l’accélération des transformations qui affectent les organisations, mais aussi dans le cadre de la réforme de la formation professionnelle, la fonction formation et ses acteurs sont confrontés à de nouvelles exigences et à de nouvelles attentes :

  • Au plus près des enjeux RH dans l’élaboration des plans ;
  • au plus près des objectifs d’employabilité dans la construction des dispositifs ;
  • aux plus près des exigences d’individualisation et de certification dans la création et l’organisation des parcours formatifs ;
  • au plus près de la contribution de la formation à la performance économique et sociale.

Dans le même temps, la digitalisation des formations ouvre de nouvelles possibilités en matière d’apprentissages collaboratifs, d’interactivité, d’accès à la demande…
A partir de témoignages de responsables d’entreprise, d’experts du monde du conseil et de la formation et de représentants de l’offre de formation, l’atelier se propose d’apporter une réponse à la problématique : compétences et modes de professionnalisation des formateurs pour accompagner la formation dans ses nouvelles missions.

Coordination et animation de l’atelier

  • Anne de Blignières-Légeraud, Directrice de l’Executive master « Management de la formation », Université de Paris-Dauphine, Présidente de l’Institut Supérieur des Métiers

Interventions

  • Mathilde Bourdat, Manager d’offre, Groupe CEGOS
  • Patrice Guezou, Directeur Formation et Compétences, CCI France
  • Jean-Marie Ardisson, Directeur délégué de l’ESSEC Executive Education
  • Sylvain Humeau, Responsable Synerform, RH Groupe ENGIE, Secrétaire général du GARF
  • Christophe Sadok, Directeur de l’Ingénierie et de l’Innovation, AFPA

Synthèse


Les espaces de formation se transforment et s’ouvrent à de nouvelles prestations et à de nouveaux enjeux . De leur vocation initiale et majeure, l’acquisition de connaissances et de compétences, les espaces de formation s’étendent et s’engagent au côté de l’innovation technique et organisationnelle (Fab’lab, espaces de co-working), de la création d’entreprises (pépinières, tiers-lieux).

Cela passe par des évolutions dans la conception et l’aménagement des espaces physiques, par de nouvelles ingénieries des parcours, par de nouvelles compétences et de nouveaux services mis à la disposition des clients, qu’ils soient étudiants, salariés ou demandeurs d’emploi, entrepreneurs indépendants ou membres d’une équipe projet.

La compétence reste au cœur de ces projets d’évolution des espaces de formation, mais dès lors, de manière articulée à un ensemble de services et selon des process souples et adaptés aux projets des individus ou des organisations.

Coordination et animation de l’atelier

  • Patrice Guézou, Directeur Compétences et formation, CCI France

Intervenants

  • Cécile Campy, Directrice adjointe, Association Nationale des Groupements de Créateurs
  • Yann-Firmin Herriou, Altédia, Directeur du Département Transformation des Relations Sociales, Altedia
  • Jean-Jacques Molinié, Directeur général, Sud Management Entreprises

Parcours Acteurs de l’accueil-information-orientation

Synthèse


Comment, à la faveur des coordinations nouvelles des acteurs sur un même territoire, créer entre acteurs du SPRO et du CEP des synergies porteuses de qualité du service rendu ? Jusqu’où aller dans le partage des méthodes, des outils, des stratégies pour assurer une égalité de services d’orientation d’une région à une autre ? 

Coordination et animation de l’atelier

  • Jean-Marie BLANC, Directeur du Département relations Institutionnelles et Partenariales, APEC

Intervenants

  • Fabien Beltrame, Chef du département Orientation Professionnelle et Formation, Direction Générale, Pôle emploi
  • Bruno Bertoli, Chef de projet Fonds Paritaire de Sécurisation des Parcours Professionnels (FPSPP)
  • Mylène Couturier, Déléguée interrégionale Sud Ouest, Uniformation Sud Ouest
  • Eric Labadie, Directeur Formation continue, Région Aquitaine, Limousin, Poitou-Charentes, site de Bordeaux.
  • Maty N’Dom, Chef de projet SPRO Région Aquitaine, Limousin, Poitou-Charentes, site de Bordeaux
  • Anne Savatier, Déléguée territoriale, Apec Bretagne

Synthèse


Rendre l’initiative à la personne, faciliter l’accès au dispositif de formation professionnelle et de qualification, tels sont les enjeux annoncés. A travers l’analyse d’expériences territoriales, cet atelier étudiera :

  • Quelle est la vision de l’usager et comment les différentes institutions et acteurs professionnels définissent et encouragent sur le territoire une véritable politique concertée ?
  • qui a les moyens d’y répondre ?
  • quelles sont les stratégies projetées, les organisations, coopérations et processus engagés ?

Voir le document d’Euralys

Coordination et animation de l’atelier

  • Philippe DOLE, Directeur général, Fonds de sécurisation des parcours professionnels (FPSPP)

Intervenants

  • Nicolas Bansard, Directeur, Mission locale du Centre Manche
  • Agnès Berjon, Déléguée générale, Intermife France
  • Dorothée Berland, Maison de l’emploi et de la formation en Pays Clermontois/Plateau Picard
  • Marie-Odile Brien-Lenhardt, Directrice, Fongecif Alsace
  • Pascale D’Artois, Directrice, FAF TT
  • Chantal Bunel-Delarche, Direction de la formation continue, Région Auvergne-Rhône-Alpes
  • Jérôme Burguière, Directeur, Aquitaine Cap Métiers
  • Gérard Goron, Directeur, Fongecif PACA
  • Henri Simorre, Directeur de l’Egalité et de la formation tout au long de la vie, Région Bretagne

Synthèse


Le conseil en évolution professionnelle demande aux acteurs de l’orientation de tenir compte des acquis des personnes. Au regard de la formation, la loi de mars 2014 nous demande donc d’inverser nos pratiques.

Il ne s’agit plus de vérifier qu’une personne est apte à suivre une formation pré formatée. Il s’agit de construire la formation en réponse au besoin spécifique de la personne. La modularisation et l’individualisation de l’offre de formation est un premier niveau de réponse à cette demande. Toutefois, cette modularisation génère des questions auxquelles il nous faut apporter des réponses.

L’atelier se donnera pour objectif d’apporter des éléments de réponses aux questions :

  • Comment évaluer les acquis et les besoins de formation ?
  • Comment intégrer la VAE ?
  • Comment et qui construit la réponse formation ?
  • Quelle articulation entre orientation et formation ?
  • Quels outils et quelles méthodes sont partagés entre orientation et formation ?
  • Quel service pour construire la réponse formation modularisée (quel financement) ?
  • Quels sont les avantages / inconvénients de la modularisation pour les entreprises ?
  • Et d’autres questions à venir …

Coordination et animation de l’atelier

  • Fabien Beltrame, Chef du département Orientation Professionnelle et Formation, Direction Générale, Pôle emploi

Intervenants

  • Jean-Marie Blanc, Directeur des Relations Institutionnelles et Partenariats, l’APEC
  • Rémi Bordet, Directeur du développement du service public de l’AFPA

Synthèse


La majorité des actifs, en emploi ou non, n’accède encore pas au droit à l’orientation pour tous, par manque d’information ou de motivation.

Comment développer l’initiative personnelle et mobiliser des personnes vers un projet d’évolution et/ou de sécurisation professionnelle, comment apporter des réponses adaptées aux besoins individuels tout autant qu’aux besoins du territoire, de l’économie, des entreprises ?

Coordination et animation de l’atelier
Agnès Berjon, Secrétaire générale Intermife France

Intervenants

  • Emmanuel Maquet, Directeur de la MIFE de l’Ain
  • Philippe Berneau, Responsable Mission Conseil, Fongecif Aquitaine
  • Sabrina Tete, Directrice de la MIFE du Roannais

Les Conférences

Avec une suite modulaire couvrant toutes les fonctions liées à la gestion de la formation, de la valorisation sur le web à la comptabilité en passant par les ventes, le marketing et la gestion dématérialisée des aspects administratifs et logistiques (notamment via un portail de services), maîtrisez l’ensemble du processus de formation. Optimisez votre visibilité comme vos dépenses et développez votre activité.

Intervenant

  • Florent Aide, XCG Consulting

Vision et conseils opérationnels pour obtenir la satisfaction des clients : financeurs, commanditaires, apprenants. Démarche qualité, certification, retour sur investissement.

Intervenants

  • François Galinou, Président de l’ICPF & PSI
  • Yves Soronellas , Secrétaire général de la Chambre Syndicale des Formateurs-Consultants

le nouveau certificat relatif au Socle de connaissances et de compétences professionnelles, élaboré par le COPANEF. Quel contenu ? Quels publics visés ? Quels acteurs mobilisés ? Quelle mise en oeuvre ?

Animateurs

  • Laurence Martin (CGT-FO) et Xavier. ROYER (Medef) membres du Comité Observatoire et certifications du COPANEF

Animateurs

  • Représentants de la Région Aquitaine-Limousin-Poitou-Charentes

Les rendez-vous expert

14h15 - 15h45

Thomas Cornu, Afnor certification

9h - 12h30

Evelyne Lavie, Direccte Aquitaine Limousin-Poitou-Charentes

9h - 10h30 et 16h15 - 17h45

Fouzi Fethi et Valerie Michelet, Centre Inffo

Vendredi 29 janvier 2016


9h00-10h00 : En simultané, conférences et rendez-vous expert

Conférence expert C5
Ici et ailleurs : le panorama des innovations pédagogiques

Si le sens commun voit la pédagogie comme une pratique immobile, la réalité est bien différente : on n’enseigne plus aujourd’hui comme il y a seulement 20 ans et ce, en dépit de la résistance remarquable de certains modèles canoniques de transmission des savoirs. L’irruption des outils, ressources et espaces numériques dans les salles de cours et notre quotidien le plus personnel, nous transforment en bêta-testeurs permanents. Ce faisant, c’est l’ensemble de la relation complexe au savoir qui est interrogée. Sommes-nous prêts à participer à ce mouvement de refondation, qui dépasse largement la question du savoir-faire technologique ?

Christine Vaufrey, Mooc&Cie

10h10

Julien Nizri, Directeur général ,Centre Inffo

Conférence expert C6
Les financements européens, c’est pas compliqué : Erasmus + au service de vos
projets.
Sébastien Thierry , directeur adjoint, Erasmus +
France Education Formation

Conférence partenaire C7
Comment former plus et mieux en dépensant moins ?
Training Orchestra

Conférence partenaire C8
Comment repérer l’illettrisme pour proposer des solutions adaptées ?
Présentation de la formation e-learning à destination des conseillers en évolution professionnelle : Comment repérer l’illettrisme pour proposer des solutions adaptées ?
Les contenus de formation sont proposés par l’Agence Nationale de Lutte Contre l’Illettrisme et le Fonds Paritaire de Sécurisation des Parcours Professionnels. Le développement des supports a été réalisé avec le soutien financier de l’Agence Erasmus+.
Hervé Fernandez, directeur de l’ Association nationale de lutte contre l’illettrisme (ANLCI)

Rendez-vous expert - 9h-10h
Certifications NF Service Formation et ISO 9001
Thomas Cornu, Afnor certification


0h10-10h30.
L’Université dans l’Université : ce que retiennent les futurs professionnels

Anne de Blignières-Légeraud, maître de conférences, et les étudiants de l’Executive master « Management de la formation », Université Paris Dauphine


10h30-12h20 : Table ronde d’actualité

Nouvelles gouvernances régionales : les perspectives pour la formation et l’emploi
Avec :
Christian Janin, Président du COPANEF
Alain Druelles, Directeur de l’éducation et de la formation, MEDEF
Stéphane Lardy, Secrétaire confédéral en charge de l’emploi et de la formation professionnelle, CGT-FO 
Jean-Marie Marx, Président du Cnefop
Isabelle Notter, Directrice régionale des entreprises, de la concurrence, de la consommation, du travail et de l’emploi (DIRECCTE) d’Aquitaine-Limousin-Poitou Charentes
Francis Pétel, Vice-Président de la commission formation-emploi, CG-PME
Maxime Dumont, secrétaire Confédéral Formation professionnelle continue
Jean-Louis Blanc, Conseiller national formation professionnelle, UNSA
Béatrice Négrier, Vice-présidente chargée de la Formation professionnelle et de l’apprentissage, Région Languedoc-Roussillon-Midi-Pyrénées


12h20-12h45 : Clôture
Carine Chevrier, Déléguée générale à l’Emploi et à la Formation professionnelle


12h45-14H15 : Déjeuner


NOUVEAU ! 8 permanences d’experts pour assurer des rendez-vous personnalisés

Les pauses, repas sur place et soirée festive sont conçus pour prendre le temps d’échanger en toute convivialité.

Ressources documentaires
Infos pratiques
Contactez-nous
Espace presse
Site de l'UHFP 2014

Partenaires officiels

Partenaires

Partenaires média

Partenaires institutionnels

Avec la participation de

Ils tiennent un stand

Exposition

Rechercher sur le site

Rechercher dans l'annuaire
des acteurs de la formation