Fiche 26-12 : Conditions d’accès au CPF de transition de l’intermittent du spectacle

Fiche mise à jour le : 09/04/2020

Catégorie :

Article réservé à nos abonnés.

26-12-1 Une ancienneté spécifique à chaque métier Pour bénéficier d’un projet de transition professionnelle, le salarié intermittent du spectacle qui relève des secteurs d’activité du spectacle vivant ou du spectacle enregistré doit justifier de deux-cent-trente jours de travail ou cachets répartis sur les deux à cinq années. Selon la spécificité de chaque emploi d’intermittent, l’ancienneté est décomptée d’une façon particulière.Art. R6323-9-1 du Code du travailDécret n° 2019-1549 du 30.12.19 (JO du 31.12.19)

— La suite est réservée aux abonnés —

Votre contact

Valérie Delabarre Responsable du service Fiches pratiques / Expertise - Direction du droit de la formation Tél : 01 55 93 91 51