801_p._16_apprentissage.jpg

L’accès à la prime de 1 000 euros envisagé pour les entreprises déjà employeuses d’apprentis

Rédigé par . Publié le 18 septembre 2014. Mis à jour le 11 mars 2019.

Plus de 65 acteurs de l’emploi-formation ont été invités le 19 septembre à définir un plan d’action destiné à développer l’apprentissage, avec les ministres chargés du Travail, de l’Éducation nationale, de la Fonction publique et de l’Artisanat.

Annoncée à conférence sociale de juillet, cette mobilisation entend mettre un frein à l’érosion du nombre d’apprentis, qui a baissé de 8 % en un an. S’il est trop tard pour sauver la rentrée de 2014, l’ambition est de réussir celle de 2015 . Ce qui demande un « effort collectif », prévient-on à l’Élysée. Le président de la République rejoindra les partenaires sociaux, organisations patronales et syndicats de salariés du hors champ, régions, consulaires, personnalités qualifiées et apprentis) et indiquera les mesures sensées aider à atteindre l’objectif de 500 000 apprentis en 2017.

Les participants vont travailler sur deux séries de sujets : les leviers de développement du dispositif et la levée des freins à son développement. L’Élysée a exclu l’annonce d’un « nouveau geste financier » considérant que plus de 200 millions d’euros ont été dégagés, dont 80 millions issus du Programme d’investissements d’avenir.

Centre Inffo vous conseille également