foule_slider_logo.jpg

L’accès de tous et partout aux compétences clés européennes : Grande cause nationale 2019 ?

Faire de l’accès de tous et partout aux compétences clés européennes la Grande cause nationale 2019, tel est le « combat » engagé par les co-porteurs de la charte éponyme lancée le 14 novembre dernier (voir notre article).

Rédigé par . Publié le 28 février 2018. Mis à jour le 21 mars 2019.

Passée à la vitesse supérieure lors de l’Université d’hiver de la formation professionnelle (UHFP), la chasse aux signataires continue. Explications d’Yves Vernon, vice-président de l’APapp [ 1 ]Association de promotion du label des ateliers de pédagogie personnalisée., l’un des quatre co-porteurs de l’initiative.

Initiative conjointe de l’APapp, du Copanef[Comité paritaire interprofessionnel national pour l’emploi et la formation professionnelle.]], du Comité mondial pour les apprentissages tout au long de la vie ([CMA) et du réseau CCI France, la charte pour l’accès de tous et partout aux compétences clés européennes entend traduire un engagement citoyen motivé par une nécessité économique et une urgence sociétale. En effet, selon une étude de l’OCDE portant sur l’évaluation des compétences des adultes, la France apparaît en retard dans l’accès aux compétences de base de ses citoyens, se classant 24ème sur 33 pays étudiés. Or, « les résultats de l’évaluation montrent que les compétences ont davantage d’impact que les salaires ou l’emploi sur l’amélioration du niveau de vie. »

Enjeu transversal

D’où l’importance pour Yves Vernon, vice-président de l’APapp, que la charte dépasse le strict champ de la formation professionnelle : « l’accès de tous aux compétences de base, c’est une question transversale et interministérielle, liée aux enjeux de citoyenneté et d’égalité des territoires », insiste-t-il. Et d’expliquer : « les compétences clés européennes sont le socle nécessaire à tout citoyen pour être autonome et affronter au quotidien le défi d’une société qui se complexifie, il faut que tous nos politiques aient en tête qu’il s’agit là d’un facteur essentiel de réussite, y compris du plan d’investissement dans les compétences. »

60 signataires

Aussi et avec l’objectif d’obtenir le label « Grande cause nationale » pour l’année 2019, les co-porteurs souhaitent désormais être rejoints par un maximum de signataires pour intensifier leur lobbying. Fin février 2018, la charte avait déjà reçu une soixantaine de soutiens. Parmi lesquels des institutions nationales (Agence Erasmus + France Éducation Formation, l’association nationale des groupements de créateurs, le mouvement Bleu Blanc Zèbre, le réseau de la Formation continue à l’université régionales, l’Opca Uniformation, etc.), régionales (Arofesep [Association régionale des organismes de formation de l’économie sociale et de l’éducation permanente des Hauts-de-France.]], Ligue de l’Enseignement de la Martinique, etc.) et autres (organismes de formation publics et privés, associations, syndicats, etc.). À signaler aussi, la présence de deux partenaires portugais du projet [Eure.K (Université de l’Algarve et Carmen Cavaco, pour l’université de Lisbonne.)

  • Consulter la charte pour l’accès de tous aux compétences clés européennes  : www.app-reseau.eu/

Notes   [ + ]

1. Association de promotion du label des ateliers de pédagogie personnalisée.

Centre Inffo vous conseille également