823_p._11_apprenti-2.jpg

L’aide du contrat de génération doublée si l’entreprise embauche simultanément un jeune et un senior

Rédigé par . Publié le 17 septembre 2014. Mis à jour le 11 mars 2019.

Paru au Journal officiel du 14 septembre 2014, un décret du 12 septembre crée une majoration de l’aide financière attribuée aux entreprises dans le cadre du contrat de génération, pour celles d’entre elles qui recrutent simultanément un jeune et un salarié âgé.

Plus précisément, le texte porte cette aide à 8 000 euros pour les entreprises qui recrutent un jeune de moins de 26 ans en contrat à durée indéterminée (CDI) et embauchent, simultanément ou au plus tôt six mois avant le recrutement de ce jeune, un salarié âgé d’au moins 55 ans (condition prévue au b du 2° du I de l’article L. 5121-17 du Code du travail). Le montant de l’aide prévue est réparti « à hauteur de 4 000 euros au titre de l’embauche du jeune et de 4 000 euros au titre de l’embauche du salarié âgé ».

Actuellement, rappelle le décret dans sa notice, une aide de 4 000 euros est accordée pour les entreprises qui, d’une part, recrutent en CDI un jeune de moins de 26 ans (ou un jeune de moins de 30 ans bénéficiant de la reconnaissance de travailleur handicapé) et qui, d’autre part, maintiennent dans l’emploi en CDI un salarié âgé d’au moins 57 ans, un salarié d’au moins 55 ans au moment de son embauche ou un salarié d’au moins 55 ans bénéficiant de la reconnaissance de la qualité de travailleur handicapé.

Consulter le décret n° 2014-1046 du 12 septembre 2014 portant majoration de l’aide accordée au titre du contrat de génération.

Centre Inffo vous conseille également