univeriste_pierre_marie_curie.jpg

L’Université Pierre et Marie Curie, première université certifiée qualité pour le service formation continue

Une cérémonie a été organisée le 23 janvier pour célébrer la certification du service formation continue à l’Université (FCU) de l’Université Pierre et Marie Curie par Bureau Veritas. L’UPMC est la première université française certifiée dans le cadre du décret qualité du 30 juin 2015.

Rédigé par . Publié le 26 janvier 2017. Mis à jour le 11 mars 2019.

« L’UPMC a obtenu la certification de Bureau Veritas le 21 décembre dernier, cela signifie que nos prestations sont conformes aux exigences du décret qualité. Cela nous permet de rentrer dans Datadock [ 1 ]Data Dock est un entrepôt de données qui permet aux financeurs de la formation professionnelle de vérifier la conformité des organismes de formation aux critères qualité définis par la loi sans avoir de preuve à fournir puisque nous avons été audités », souligne Alain Gonzalez, le directeur de la formation continue de l’établissement.

L’UPMC disposait auparavant de la norme ISO 9001 et avait donc une expérience depuis 10 ans de la mise en œuvre de process qualité. « Nous fusionnerons en 2018 avec l’Université Paris Sorbonne et nous ne voulions pas poursuivre avec ISO 9001, car la certification FCU a été élaborée par le réseau FCU qui regroupe des acteurs universitaires de la formation continue. Elle est très adaptée à nos métiers et correspond plus au mode d’organisation de toutes les universités, ce qui facilitera la fusion à venir», poursuit Alain Gonzalez.

Une démarche qui va au-delà des exigences du décret

Par ailleurs, l’obtention de la certification n’est pas une fin en soi pour l’UPMC. L’université s’inscrit dans une démarche de management basé sur la qualité qui associe l’ensemble du personnel de l’établissement. « Nous avons standardisé les outils administratifs, mais aussi, par exemple, le livret d’accueil, ce qui facilitera la fusion. Par ailleurs nous avons associé et formé toutes nos équipes à la démarche qualité pour qu’elles s’approprient le référentiel. Nous avons un système d’alerte qui concerne tout autant les services transversaux que pédagogiques. Si par exemple un fournisseur a un problème sur une facture ou que des évaluations de formation sont mauvaises, nous mettons en place un dispositif correctif, ce mode de fonctionnement est en passe de devenir naturel», poursuit Alain Gonzalez.

En plus de ses fonctions de direction à l’UPMC, Alain Gonzalez est également président du réseau FCU-Formation continue universitaire- qui a élaboré le référentiel obtenu par son établissement suite à l’audit de Bureau Veritas. « Le réseau FCU accompagne les différents établissements engagés dans la démarche, notamment pour préparer l’audit de Bureau Veritas. Logiquement six universités devraient obtenir le référentiel d’ici la rentrée scolaire prochaine. Ensuite nous travaillerons en réseau pour mettre en commun nos expériences et améliorer ensemble nos démarches qualité. »

Notes   [ + ]

1. Data Dock est un entrepôt de données qui permet aux financeurs de la formation professionnelle de vérifier la conformité des organismes de formation aux critères qualité définis par la loi

Centre Inffo vous conseille également