lancement_cpa.jpg

La plateforme CPA, « porte d’entrée vers de nouveaux droits », est ouverte

Le portail du compte personnel d’activité est en ligne. « Le CPA se concrétise aujourd’hui par l’ouverture d’un site qui en est la porte d’entrée« , explique-ton dans l’entourage du Premier Ministre, à l’occasion d’un séance d’explication organisée pour la presse, qui s’est tenue mercredi 11 janvier.

Rédigé par . Publié le 12 janvier 2017. Mis à jour le 11 mars 2019.

À cette occasion, a été présenté le tout nouveau portail du CPA, sur lequel chaque actif peut désormais s’inscrire. « Nous assumons que nous sommes sur des dispositifs qui vont évoluer, et cela, dès les prochaines semaines. Le site va s’adapter en conséquence« , précise le cabinet de Bernard Cazeneuve. Développé par la Caisse des dépôts et consignations, avec l’aide de start up chargées d’élaborer les algorithmes pour le ciblage des utilisateurs, il donne à chacun la possibilité de :

 Consulter les droits acquis au titre du CPF (Compte personnel de formation), du CEC (Compte d’engagement citoyen) et du C3P (Compte personnel de prévention de la pénibilité) par le biais de compteurs. Les fonctionnaires, les agents publics, les agents des chambres consulaires ne commencent à cumuler leurs heures CPF qu’à partir de janvier 2017, et les travailleurs indépendants, à partir de janvier 2018. De même, les heures acquises au titre du CEC sont encore égales à zéro, car il s’agit d’un droit nouveau – Attention, contrairement aux heures CPF et aux points C3P qui s’alimentent automatiquement, le CEC doit être « rempli » manuellement.

 Avoir accès à un outil d’aide à la définition de son projet. Après avoir renseigné son parcours, l’utilisateur se voit suggérer un certain nombre de compétences acquises, et peut en ajouter d’autres manuellement. Il est ensuite guidé vers sa « galaxie des métiers ». C’est à dire qu’il peut chercher, par secteur, les métiers en rapport avec son profil, et pour lesquels il possède déjà certaines compétences. Chaque métier fait l’objet d’une fiche détaillée

 Se voir suggérer une formation. Un clic permet à l’internaute de se voir proposer une formation pour acquérir les compétences qui lui manquent pour réaliser son projet professionnel (avec nombre d’heures, maquette pédagogique…). D’ici le 31 janvier, une nouvelle version du site permettra de donner directement accès aux offres des organismes de formation, et de transmettre la demande aux financeurs (les Opca, ou le FPSPP[ 1 ]Fonds paritaire de sécurisation des parcours professionnels.si la personne est demandeuse d’emploi). Pour rappel, le CPA permet aussi de réaliser un bilan de compétence, d’être accompagné dans une action de VAE (validation des acquis de l’expérience) ou dans une création d’entreprise.

 Consulter ses bulletins de salaires dématérialisés. Le titulaire peut visualiser tous ses bulletins sur un seul site, quels que soient ses employeurs.

« Le compte va s’interfacer avec le PNDS (Portail numérique des droits sociaux) qui doit voir le jours dans les prochaines semaines« , souligne-t-on encore à Matignon. L’ajout au CPA d’un compte épargne-temps permettant aux actifs d’organiser leur vie professionnelle tout au long de leur vie ou la gestion des allocations chômage n’est pas exclu et pourrait donner lieu a une négociation des partenaires sociaux, confirme le gouvernement, mais seulement dans un second temps.

Le CPA pose les fondations d’un droit universel à la formation, attaché à la personne et non plus au statut. Il rassemble trois dispositifs :

 Le CPF (Compte personnel de formation) peut être mobilisé par chacun, tout au long de sa vie active, pour suivre une formation qualifiante.

 Le C3P (Compte personnel de prévention de la pénibilité) permet aux personnes exposées à des risques professionnels d’accumuler des points pour se former, partir plus tôt à la retraite, ou de bénéficier d’un temps partiel sans perte de salaire.

 Un nouveau droit, le CEC (Compte d’engagement citoyen), valorise les engagements bénévoles ou volontaires afin d’ouvrir davantage de droits à la formation. www.moncompteactivite.gouv.fr, offre désormais la possibilité à chaque actif de consulter ses droits cumulés, et lui donne accès à des services pour être guidé dans son orientation.]]

Notes   [ + ]

1. Fonds paritaire de sécurisation des parcours professionnels.

Centre Inffo vous conseille également