shutterstock_image_6_.jpg

Le Medef n’entend pas abandonner le projet d’Opco interprofessionnel et interservices (Wellcom)

Après les branches de la propreté, du travail temporaire et de la prévention-sécurité qui se sont exprimées lundi 21 janvier pour défendre le périmètre de leur Opco 11 (voir notre article), c’est au tour du Medef de soutenir son projet d’Opco Wellcom.

Rédigé par . Publié le 24 janvier 2019. Mis à jour le 11 mars 2019.

Le Medef rappelle par un communiqué en date du 22 janvier avoir signé le 21 décembre 2018 un accord constitutif pour porter Wellcom, opérateur de compétences interprofessionnel et interservices (voir encadré) avec quatre organisations syndicales (CFDT, CFE-CGC, CFTC, FO). « Alors que le gouvernement demande de faire converger les deux projets Wellcom et Opco 11, la position du Medef est simple », pointe l’organisation patronale en précisant : « si la demande du ministère peut être légitime, le Medef n’abandonnera pas le projet d’Opco interprofessionnel et interservices, partagé par un nombre important de ses branches et de ses adhérents », martèle-t-il dans cette « mise au point ».

Nouveau projet 

Pour le Medef, la solution n’est pas dans une « fusion » des projets concurrents, mais dans un « nouveau projet », à construire avec les branches de l’Opco 11 et « adapté aux ambitions, financements et particularités organisationnelles de chacun des secteurs et métiers concernés ». Selon l’organisation patronale, l’adhésion de branches de services à Wellcom respecte le rapport Marx-Bagorski, qui « ne traitait pas le champ des services de manière exhaustive ». Et d’insister : « Le projet interservices répond à une très forte attente des fédérations et des Medef territoriaux et régionaux, y compris les DOM ». Enfin, le Medef justifie son projet par la nécessité de « refonder l’outil Opcalia, notamment reconnu pour la qualité de ses services de proximité ».

Le périmètre de l’Opco Wellcom

  • Métiers au service de l’environnement
  • Tourisme, hôtellerie, restauration
  • Éducation, emploi, formation
  • Commerces interentreprises et négoce professionnel
  • Télécoms
  • Filière mode
  • Autres entreprises de services, dont la sécurité privée
  • Au titre de l »interprofession : entreprises non rattachées à une convention collective

Centre Inffo vous conseille également