Moins d’un salarié sur deux connaît le DIF (sondage Afpa/Opinion ways)

Article réservé à nos abonnés.

Par - Le 05 décembre 2007.

L'Afpa a révélé mardi 4 décembre les résultats d'un sondage sur la « mobilité et la sécurisation des parcours », dans le cadre des ateliers de la formation professionnelle organisés à Paris. Il en ressort que les notoriétés des dispositifs destinés à l'entrée en formation sont relativement disparates. 59 % des 4 274 personnes interrogées prétendent connaître le bilan de compétence, le contrat de professionnalisation et la période de professionnalisation, mais seulement 47 % le droit individuel à la formation. La VAE et le Cif connaissent une notoriété intermédiaire : 56 et 54 % des sondés disent les connaître. Relativement…

— La suite est réservée aux abonnés —

Centre Inffo vous conseille également

Afnor