Le service public de l’emploi anticipe insuffisamment les besoins en qualification (étude Cereq)

Article réservé à nos abonnés.

Par - Le 04 février 2009.

« L’action du service public de l’emploi reste très marquée par une culture dominante de remédiation, d’action après coup, vis-à-vis des restructurations. Ses clients sont moins les salariés encore en entreprise que les personnes qui ont déjà perdu leur emploi. Dans ce contexte, toute intervention préventive dans une entreprise est vécue comme de mauvais augure et les cloisonnements entre pouvoirs publics et entreprises restent importants. Une phase de concertation et de préparation préalable permettrait pourtant d’améliorer la prise en charge collective et d’en réduire les coûts sociaux, au moins dans les grandes entreprises », analyse le Centre d’étude et de…

— La suite est réservée aux abonnés —

Documents utiles

Centre Inffo vous conseille également

Découvrez nos newsletters