La sécurité privée ouverte aux femmes

Par - Le 28 octobre 2010.

Pôle emploi a mis en place en partenariat avec Opcalia et le Centre de formation à la sécurité de Villeurbanne (Rhône) un dispositif destiné à faciliter l’accès des femmes au métiers de la sécurité privée. Les actions de formation vont débuter le 30 novembre pour se terminer le 4 février 2010, date à laquelle les candidates qui auront réussi auront un CDI. Six femmes ont été retenues.

Cette formation préalable dure 372 heures dont 138 heures sont réalisées en entreprise. Elle est composée de modules généraux portant sur la connaissance du milieu de travail, et l’organisation personnelle (gardes d’enfants, mobilité et divers), ainsi que de modules techniques préparant au CQP “agent de sécurité”, au Ssiap (Service de sécurité incendie et d’assistance à personnes) niveau 1 spécialisation “incendie, gestion des conflits, risque électrique HOBO, palpations de sécurité”, permettant d’acquérir la polyvalence nécessaire à ce type de poste. Un accompagnement tutoral est prévu pendant la formation et durant les six premiers mois de l’embauche.

Ce dispositif a été mis en place suite aux demandes d’entreprise de la région qui ont de nouveaux besoins pour ces métiers – alors qu’elles rencontrent des difficultés à recruter et à former.

De “nouvelles activités se développent tels que l’événementiel, le spectacle ou les magasins”. Ou encore l’accueil du public, la “palpation”, qui nécessite des profils féminins, les interventions sur le contrôle d’accès, la sécurité incendie, le filtrage, etc.

La part des femmes dans la sécurité représente aujourd’hui entre 10 et 15 % des effectifs.

Centre Inffo vous conseille également