Trophées du Dif et de la professionnalisation : Robert Bosch SAS décroche l’or

Par - Le 25 mars 2010.

Grand Gagnant de la 4ème édition des Trophées du Dif et de la Professionnalisation organisée par Demos, Robert Bosch SAS s’est vu décerner le Prix Or pour récompenser une politique de formation marquée par un véritable effort de qualification et de développement du personnel, notamment au travers de formations certifiantes.

Au terme de cette journée du 18 mars 2010, c’est l’or en main que l’équipementier automobile de Vénissieux est reparti, récompensé dans la catégorie des entreprises de plus de de 500 salariés pour les efforts réalisés dans le cadre des actions du Dif. D’après Rosalie Pardon, responsable emploi, formation et développement chez Robert Bosch SAS, 398 actions de Dif ont été effectuées en 2009 sur un effectif total de 701 salariés. Pour mémoire, en 2008, ces actions s’élevaient à 180 et à 117 l’année précédente. L’augmentation du taux d’accès à la formation dans le cadre du Dif (de 32 % à 86 %) est donc sensible chez Robert Bosch SAS, consacré « bon élève » de l’année 2009 par le jury des Trophées du Dif et de la professionnalisation.

Si la part du Dif ne représente qu’une petite partie du plan de formation de l’équipementier automobile, celui-ci a permis à ses salariés d’effectuer 28 800 heures de formation au total. L’efficacité de cette politique volontariste en matière de formations certifiantes est la conséquence d’une solide prise en main des dispositifs du Dif par l’entreprise dès sa mise en œuvre en 2004, mais plus encore à partir de 2008, année où une importante formation des managers a été réalisée en termes de communication auprès des salariés sur les possibilités de formations offertes par le catalogue mis en place au sein de l’entreprise. La tenue régulière de points-infos sur les offres de formations au catalogue de l’entreprise permet également aux collaborateurs de l’entreprise d’être avertis des nouvelles offres à leur disposition ou de s’informer sur celles déjà existantes. Une plaquette informative, régulièrement remise à jour, complète le dispositif d’information des salariés.

« Notre OPCA, Opcaïm, cofinance le Dif de l’entreprise sur des volumes qui nous permettent de développer des offres correspondant à notre politique de formation tout en optimisant les coûts », annonce Rosalie Pardon. « 100% des coûts pédagogiques et des éventuels hébergements liés aux formations sont pris en charge. Le salarié n’a rien à avancer». Un argument supplémentaire pour convaincre les collaborateurs de l’équipementier à se former, hors de leur temps de travail. Manifestement, le Prix d’Or remis à Robert Bosch SAS démontre que ces derniers ne se privent pas de le faire.

Centre Inffo vous conseille également

Découvrez nos newsletters