Les professionnels du camping se mettent au vert

Par - Le 28 juin 2011.

La convention partenariale signée par la Fédération nationale de l’hôtellerie de plein air (FNHPA) le 14 juin (voir notre article) a pour objectif l’adaptation des métiers de ce secteur à l’“économie verte” à travers le “développement général des compétences métiers” liées au développement durable. Les 20 000 permanents des campings (chefs d’entreprise et salariés) et les saisonniers sont concernés.

“Le secteur travaille sur la question du développement durable depuis plus de dix ans, sur d’autres sujets que les métiers, comme l’insertion paysagère, explique Gyulhem Féraud, président de la FNHPA. Le sujet nous intéresse particulièrement, car le développement durable est aussi une réponse à une demande de notre clientèle.” Chartes du paysage, label “Clef verte”, charte “Camping qualité”, autant d’engagements qui démontrent l’implication des professionnels de la filière.

czmping_p2.jpg“Ce qui nous manquait, c’était l’orientation métiers, souligne Gyulhem Féraud. Avec le ministère, nous avons travaillé sur les besoins immédiats.” D’où la mise en place d’un plan d’actions réalisé à partir d’une “pré-étude”. À partir de premières préconisations par métiers, le plan d’actions permettra la réalisation d’une autre étude plus exhaustive sur les carences et les besoins. “Il s’agira d’approfondir le travail sur les certifications professionnelles et les formations de manière plus détaillée”, précise le président de la FNHPA.

Centre Inffo vous conseille également

Découvrez nos newsletters