La Bretagne fait le choix d’un accompagnement total des candidats à la VAE pour optimiser leur réussite.

Article réservé à nos abonnés.

Par - Le 21 décembre 2012.

Selon les conclusions du rapport Besson, en date de 2008, seul un tiers des candidats ayant déposé un dossier de VAE allaient jusqu'au bout du processus. Ainsi, entre 2002 et 2010, à en croire une étude publiée par la Dares, 200 000 personnes ont obtenu, en France, un diplôme par le biais de la validation des acquis de l'expérience. Pour le Cereq, cet important taux d'abandon s'explique, en partie, par un parcours jugé « long et complexe, comparé, parfois à un parcours du combattant » puisqu'en moyenne, la durée du processus de VAE est estimé à deux ans. Dans le but d'ancrer…

— La suite est réservée aux abonnés —

Centre Inffo vous conseille également

Publicité
Keytoform