Les régions en bonne position pour piloter le service public de l’emploi dans les territoires, selon l’ARF

« Les régions qui le souhaitent peuvent assumer de gérer le service public de l’emploi dans les territoires.» C’est ce que déclare Alain Rousset, président de l’ARF (Association des régions de France) à l’occasion d’une conférence de presse tenue mercredi 10 juillet 2012 à Paris, pour présenter le prochain congrès de l’association. Celui-ci se tiendra à Lyon les 18 et 19 octobre prochains, et aura pour intitulé « Décentralisation, l’heure des régions ».

Article réservé à nos abonnés.

Rédigé par . Publié le 11 octobre 2012. Mis à jour le 11 mars 2019.

La conférence de presse a constitué l’occasion, pour les représentants de l’ARF, de revenir sur l’acte III de la décentralisation, au sujet duquel un projet de loi pourrait être présenté d’ici la fin de l’année. Pour rappel, dans un discours prononcé vendredi 5 octobre 2012 aux états généraux de la démocratie, le président de la République François Hollande a déclaré que les régions piloteront les politiques de l’emploi, de la formation et du soutien aux PME sur leur territoire. La loi devra donc « clairement confier aux régions l’ensemble des attributions qui sont encore celles de l’État en matière de formation…

— La suite est réservée aux abonnés —

Centre Inffo vous conseille également