Service public d’orientation : « Le dispositif ne doit pas décourager les initiatives régionales » (Vincent Merle, président de l’association des Carif Oref)

Article réservé à nos abonnés.

Rédigé par . Publié le 25 septembre 2012. Mis à jour le 11 mars 2019.

« Les conditions de mise en place de la politique de labellisation restent floues. La mission d’évaluation de la mise en œuvre du service public de l’orientation (SPO) est une bonne chose car il est nécessaire de porter un regard sur l’orientation des adultes et sur la question de l’orientation en formation initiale », considère Vincent Merle, président de l’association des Carif Oref et professeur au Cnam, répondant aux questions du Quotidien de la Formation en marge des 10 ans de la VAE à Limoges, le 20 septembre dernier. La note de saisine [[Cf Le Quotidien de la Formation du 17 septembre…

— La suite est réservée aux abonnés —

Centre Inffo vous conseille également