L’avant projet de loi relatif à la décentralisation transfère de nouvelles compétences aux Régions

Les Régions, garantes de l’accès de tous les publics à la formation professionnelle, vont avoir leurs compétences en matière d’apprentissage élargies et assureront la mise en œuvre de l’orientation hors des établissements scolaires, en récupérant les CIO en leur sein. Telles sont les orientations relatives à la formation professionnelle de l’avant projet de loi portant sur la décentralisation diffusé sur le site de La Tribune mercredi 6 février 2013.

Article réservé à nos abonnés.

Par - Le 07 février 2013.

Les choix ont été faits et l’acte III de la décentralisation va pouvoir se jouer. En vedette : les Régions, à la manœuvre du développement économique, en charge (par transfert ou par délégation) des fonds européens, de la formation professionnelle, l’apprentissage, et de la mise en œuvre de l’orientation. Selon le document de travail « la région a la responsabilité de garantir l’accès de toute personne à la formation professionnelle ». Elle est donc compétente vis à vis des publics jusque là sous la responsabilité de l’État : les détenus, les personnes handicapées et les Français résident hors du pays. Elle a aussi en…

— La suite est réservée aux abonnés —

Centre Inffo vous conseille également

Découvrez nos newsletters