L’échec de la négociation, une hypothèse « surprenante » (Jean-Philippe Cépède, Centre Inffo)

Entretien avec Jean-Philippe Cépède, directeur du département juridique et observatoire de Centre Inffo, sur les enjeux de la dernière séance de négociation interprofessionnelle relative à la formation professionnelle, programmée jeudi 12 décembre.

Article réservé à nos abonnés.

Par - Le 09 décembre 2013.

La séance de négociation du 12 décembre devrait être la dernière séance de la négociation. Pourtant, les partenaires sociaux semblent loin d'avoir trouver le chemin du compromis. Dans une telle situation doit-on envisager que la négociation ne puisse pas aboutir ? JPC : en effet, nous sommes à la veille de la séance de négociation la plus importante puisqu'elle correspond à l'échéance fixée par le gouvernement. Il est normal que les partenaires sociaux au cours des précédentes séances aient exprimé leurs points de vue et qu'à ce stade le compromis ne semble pas envisageable. C'est le jeu normal de la…

— La suite est réservée aux abonnés —

Centre Inffo vous conseille également

Découvrez nos newsletters