La branche du textile, consommatrice d’alternance, utilise peu la POE (Enquête conjoncture Opcalia)

Article réservé à nos abonnés.

Par - Le 05 mars 2013.

« En 2012, 49 % des entreprises ont rencontré des difficultés de recrutement pour les opérateurs de premier niveau et cela de façon croissante avec leur taille. La pénurie de bons profils - et même souvent l'absence de candidatures - est la première raison avancée dans 68 % des cas devant la faible attractivité du métier (48%), cette dernière raison apparaissant finalement comme la plus caractéristique du secteur.  » C’est ce que montre l’enquête conjoncture Opcalia 2012-2013 menée auprès de  98 entreprises de la branche textile du 8 octobre au 19 novembre 2012 . Selon celle-ci, malgré la crise « la formation bénéficie…

— La suite est réservée aux abonnés —

Centre Inffo vous conseille également

Découvrez nos newsletters