La CFDT prête à envisager une redéfinition des missions du FPSPP pour répondre à l’urgence sociale

Article réservé à nos abonnés.

Rédigé par . Publié le 08 juillet 2013. Mis à jour le 11 mars 2019.

Le 10 juillet, les partenaires sociaux seront reçus rue de Grenelle, par Michel Sapin, pour débattre des modalités de financement des 30 000 « formations prioritaires pour l’emploi », annoncés le 20 juin par François Hollande en ouverture de la Conférence sociale. L'occasion, pour eux, de déterminer les conditions de financement de ces formations exceptionnelles dont une partie proviendra du Fonds paritaire de sécurisation des parcours professionnels (FPSPP). Un Fonds qui, selon Marie-Andrée Séguin, secrétaire confédérale CFDT en charge de la formation professionnelle, a fléché, lors de l'année écoulée, près de 60 % de ses actions en direction des chômeurs (et 40 % vers…

— La suite est réservée aux abonnés —

Centre Inffo vous conseille également