Le Délégué à l’information et à l’orientation invite le Premier ministre à ne pas « enterrer trop vite le principe d’un label national »

Transmis par le Délégué à l’information et à l’orientation Jean-Robert Pitte au Premier ministre, le rapport présentant l’état des lieux du service public de l’orientation (SPO), que s’est procuré Le Quotidien de la formation lundi 17 juin, défend le travail accompli et invite à ne pas créer de rupture.

Article réservé à nos abonnés.

Rédigé par . Publié le 18 juin 2013. Mis à jour le 11 mars 2019.

Surprise, le document remis par Jean-Robert Pitte à Jean-Marc Ayrault adopte un ton plus proche de celui que l’on connaissait au géographe gastronome lorsqu’il était président de la Sorbonne que celui, soumis au droit de réserve, que l’on a souvent entendu depuis sa nomination au poste de DIO en juin 2010. Pas toujours diplomate en tant que président d’université lorsqu’il défendait en 2006 le CPE[[Contrat première embauche.]] de Villepin, Jean-Robert Pitte est, à l’exception de quelques piques adressées à la FSU, au contraire apparu fort soucieux au cours de ses trois années d’exercice de mettre de l’huile dans les rouages…

— La suite est réservée aux abonnés —

Centre Inffo vous conseille également