Le Fongecif Rhône-Alpes, organisme « {paritaire et régional} », a célébré à son tour ses 30 ans

Le 15 octobre, le Fongecif Rhône-Alpes fêtait à son tour ses 30 ans. Son président (Medef) Alain Billon-Lanfray et son vice-président (FO) Jean-Pierre Gilquin ont mis particulièrement l’accent sur la gestion paritaire de cet organisme « de conseil, d’appui et de financement ». Il accueille chaque année plus de 25 000 personnes en Rhône-Alpes et finance plus de 6 000 formations.

Article réservé à nos abonnés.

Par - Le 21 octobre 2013.

Les 26 Fongecif fêtent tous actuellement leur anniversaire. Jean Vanoye, négociateur (CFDT) de l’Ani de 1983, était présent et a livré quelques souvenirs. « Les Fongecif ont été une des premières structures paritaires en régions », a souligné celui qui a aussi été fondateur puis administrateur du Fongecif Rhône-Alpes. Il s’est souvenu d’«un espace privilégié et apprécié de tous. Il faisait en quelque sorte office de quartier général du paritarisme. On y parlait volontiers du congé individuel mais aussi des problématiques plus générales d’emploi-formation et bien au-delà ». D’aucuns protesteront que cela n’a pas changé... Mais sur un autre point,…

— La suite est réservée aux abonnés —

Centre Inffo vous conseille également

Découvrez nos newsletters