Le gouvernement veut clarifier la gouvernance du réseau des missions locales

« La diversité de votre réseau fait sa force et son originalité. Mais je crois important de clarifier sa gouvernance et le rôle respectif de l’UNML [Union nationale des missions locales]] et du CNML [[Conseil national des missions locales]] ainsi que d’envisager des éléments de modernisation de votre instance » a déclaré Jean-Marc Ayrault lors de l’ installation officielle le 26 avril du nouveau Conseil national des missions locales (CNML) qui avait été nommé en décembre dernier (voir notre [article). Le Premier ministre a également annoncé qu’il pensait « nécessaire » de renforcer le rôle consultatif du CNML et indiqué que le décret constitutif serait modifié en conséquence.

Article réservé à nos abonnés.

Par - Le 29 avril 2013.

Il a demandé à Michel Sapin, également présent, de lui faire des propositions sur cette réforme et d’engager une consultation des partenaires sociaux sur l’intégration des jeunes suivis par les missions locales dans le CNML indiquant que le gouvernement était « attaché à ce que les personnes qui bénéficient d’un accompagnement participent à l’élaboration et à l’évaluation des politiques qui les concernent » Le Premier ministre a tenu à « rassurer » les missions locales sur leur place dans la politique de l’emploi du gouvernement. Il a affirmé qu’il n’était pas question de les « décentraliser », indiquant que «…

— La suite est réservée aux abonnés —

Centre Inffo vous conseille également

Découvrez nos newsletters