Les entreprises adaptées dénoncent l’abandon des engagements gouvernementaux du Pacte pour l’emploi dans le projet de loi de finances 2014

Article réservé à nos abonnés.

Par - Le 18 novembre 2013.

Quelques semaines après l'Association des paralysés de France (APF, lire), c'est au tour de l'Union nationale des entreprises adaptées (Unea) de tirer la sonnette d'alarme quant au projet de loi de finances 2014 qui prévoit un gel des mille aides au poste [[Subventions égales à 80 % du salaire de croissance brut que touchent les entreprises adaptées (EA), les établissements et services d’aides par le travail (Esat, ex-CAT) et les centres de distribution de travail à domicile (CDTD) pour chaque travailleur handicapé employé.]] destinées aux entreprises adaptées pour favoriser l'embauche de personnels en situation de handicap. À quelques jours du…

— La suite est réservée aux abonnés —

Centre Inffo vous conseille également

Découvrez nos newsletters