« Les missions locales sont armées pour relever le challenge des emplois d’avenir» (Jean-Paul Dupré, président du CNML)

Le trentième anniversaire des missions locales (qui aura donné lieu, les 17 et 18 décembre derniers, à un colloque commun au CNML et à l’UNML[[Respectivement Conseil national des missions locales et Union nationale des missions locales. Le premier étant une émanation du ministère du Redressement productif; la seconde (dont le président est le député tourangeau Jean-Patrick Gille) une instance proche des partenaires sociaux.]], à Lille) aura également coïncidé avec la nomination, par Jean-Marc Ayrault, d’un nouveau président à la tête du Conseil national des missions locales.

Article réservé à nos abonnés.

Par - Le 04 janvier 2013.

Le 16 décembre 2012, Jean-Paul Dupré, député-maire (PS) de Limoux (Aude) aura donc succédé à Bernard Perrut (UMP, Rhône) à la tête de cette instance qui, dès ce début d'année 2013, verra son champ d'action immédiatement impacté par le déploiement des emplois d'avenir, mais aussi par l'imminent troisième acte de la décentralisation. Impliqué dans l'activité des missions locales, Jean-Paul Dupré l'est « depuis vingt ans » comme ce dernier l'a indiqué, le 3 janvier à l'occasion d'un entretien accordé au Quotidien de la formation. Dans son département de l'Aude, tout d'abord (la mission locale de Limoux chapeaute près de 300 communes rurales),…

— La suite est réservée aux abonnés —

Centre Inffo vous conseille également

Découvrez nos newsletters