Michel Sapin attend un vaste mouvement de négociations collectives sur les contrats de génération en 2013

Article réservé à nos abonnés.

Par - Le 30 janvier 2013.

La sécurisation des parcours dans les mœurs, c’est pour dans 30 ans. Telle est la conviction que Michel Sapin, ministre du Travail, de l’Emploi, de la Formation professionnelle et du Dialogue social a voulu partager avec les « forces vives de la Nation » lors de la présentation de ses vœux aux partenaires sociaux lundi 28 janvier. Il avait choisi de se projeter dans trente ans, par analogie à l’anniversaire, notamment, des 30 ans des lois Auroux [[Jean Auroux, ministre du Travail du gouvernement Mauroy en 1981 a fait voter quatre lois, promulguées en 1982   loi n° 82-689 relative…

— La suite est réservée aux abonnés —

Centre Inffo vous conseille également

Découvrez nos newsletters