Pascal Faure, directeur de la DGCIS (Direction générale de la compétitivité, de l’industrie et des services) plaide pour que la formation professionnelle devienne un outil d’accès au crédit d’investissement dans les PME

Article réservé à nos abonnés.

Par - Le 20 février 2013.

« La formation professionnelle, un investissement majeur pour la compétitivité durable des entreprises et des territoires », colloque organisé par la Fédération de la Formation Professionnelle (FFP) le 18 février au ministère du Redressement productif, a été clôturé par Pascal Faure, directeur général de la compétitivité de l'industrie et des services. [[Il occupe cette fonction depuis décembre 2012.]] La formation professionnelle fait partie de ces « actifs immatériels » qui ne sont pas pris en compte dans la comptabilité des entreprises mais qui sont pourtant en augmentation croissante en termes d'investissements. Or, de nombreuses entreprises déplorent de ne pas avoir un retour sur investissement…

— La suite est réservée aux abonnés —

Centre Inffo vous conseille également

Découvrez nos newsletters