Le tutorat toujours en quête de reconnaissance (Céreq)

Article réservé à nos abonnés.

Rédigé par . Publié le 11 mars 2014. Mis à jour le 11 mars 2019.

Dispositif phare de la formation en alternance et du Plan national d’action concerté pour les seniors initié en 2006, le tutorat présente des bénéfices et coûts difficilement évaluables, en dépit de plusieurs décennies d’existence. Et ce tout autant pour les tuteurs que les entreprises qui le pratiquent de manière formelle, mais aussi de façon beaucoup plus diffuse. Car le tutorat recouvre également des pratiques plus informelles et protéiformes, parfois collectives, comme lorsqu’il s’agit d’accompagner la prise de poste d’un nouveau salarié. Dans tous les cas de figure, ces fonctions ne sont pas suffisamment valorisées tant financièrement que dans le développement…

— La suite est réservée aux abonnés —

Centre Inffo vous conseille également