L’Afpa espère pouvoir souscrire un nouveau prêt de 150 millions pour se recapitaliser

Article réservé à nos abonnés.

Par - Le 16 mars 2015.

Des 220 millions d’euros accordés par le gouvernement à l’Afpa depuis 2013 pour accélérer son redressement, ne demeure aujourd’hui qu’un reliquat de 40 millions environ pour tenir jusqu’en 2017 alors que se négocie encore, dans la douleur, le « plan de pérennisation » de l’Association pour les deux années à venir. Le conseil d’orientation de l’opérateur, réuni la semaine dernière, espère le déblocage prochain d’une tranche supplémentaire de 150 millions sur trois ans et surtout, une « réponse forte » du gouvernement sur le devenir de l’Afpa. Planifié, à l’origine, pour 2014, le retour à l’équilibre des comptes de l’Afpa…

— La suite est réservée aux abonnés —

Centre Inffo vous conseille également

Afnor