« Le décret qualité crée un pacte de confiance entre tous les acteurs de la formation » (Jean Wemaëre, président de la FFP)

La question de la qualité de la formation a toujours été une des préoccupations majeures des acteurs de formation, et particulièrement des prestataires. Car, « on ne peut séparer la prestation de formation et la recherche de la qualité », a rappelé Jean Wemaëre, président de la Fédération de la formation professionnelle (FFP), lors de la rencontre d’information sur la qualité de la formation professionnelle organisée conjointement par la Délégation générale de l’emploi et la formation professionnelle (DGEFP) et son organisation, mardi 8 septembre.

Article réservé à nos abonnés.

Par - Le 09 septembre 2015.

Cette question était également présente dans l’ANI de décembre 2013 et dans la loi du 5 mars 2014. Le décret du 30 juin 2015 relatif à la qualité des actions de la formation professionnelle continue en a fixé les règles de fonctionnement. Ce décret « encadre la manière dont les organismes qui financent des actions de formation à partir de fonds mutualisés doivent s’assurer de la capacité du prestataire de formation de dispenser une formation de qualité », a indiqué la déléguée générale à l'emploi et à la formation professionnelle, Emmanuelle Wargon. Laquelle a exposé l’utilité d’avoir consacré beaucoup de…

— La suite est réservée aux abonnés —

Centre Inffo vous conseille également

Découvrez nos newsletters