Pierre Gattaz (Medef) plaide pour un pilotage de l’apprentissage par les entreprises et les branches

En attente du document d’orientation pour la négociation qui va s’ouvrir sur la réforme de la formation professionnelle, Pierre Gattaz, président du Medef, a profité de sa conférence de presse mensuelle pour mettre, une fois encore, l’accent sur l’apprentissage, mardi 14 novembre.

Article réservé à nos abonnés.

Rédigé par . Publié le 15 novembre 2017. Mis à jour le 15 novembre 2017.

Conséquence d’une « conviction profonde », le discours de Pierre Gattaz sur l’apprentissage ne varie pas~: il s’agit d’ « une filière d’excellence qui conduit à des métiers fortement demandés, à des CDI et qui permet d’évoluer dans le temps », donc « à promouvoir et relancer. » Et suite à la plénière du 10 novembre 2017 qui a ouvert la concertation sur l’apprentissage (voir notre article), il dit l’accord de son organisation pour une « révolution copernicienne » qui vienne mettre fin à « l’accumulation de demi-réformes et de mesures sans cohérence et sans vision ». Celle du Medef…

— La suite est réservée aux abonnés —

Centre Inffo vous conseille également