Réforme de l’apprentissage : simplifier le système et renforcer le rôle des branches professionnelles (Emmanuel Macron)

Venu inaugurer, mercredi 4 octobre 2017, les nouveaux locaux de l’École d’applications aux métiers des travaux publics (EATP) à Égletons en Corrèze, le président de la République Emmanuel Macron a fourni quelques indications sur les solutions à mettre en œuvre pour faire de l’apprentissage «~une filière d’excellence~».

Article réservé à nos abonnés.

Rédigé par . Publié le 06 octobre 2017. Mis à jour le 06 octobre 2017.

C’est à l’École d’applications aux métiers des travaux publics (EATP) d’Égletons en Corrèze que le chef de l’État a choisi de donner le coup d’envoi de la deuxième étape de ses réformes sociales : celle de l’apprentissage et de la formation professionnelle. Cet établissement qui vient de bénéficier d’une rénovation complète – un investissement de près de 37 millions d'euros de la part de l’État, de la Région et d’organisations professionnelles – affiche, en formation professionnelle initiale et en alternance, un taux d’insertion de 90~%. Une des raisons de ce succès ? La collaboration des professionnels du secteur. «~C’est extrêmement…

— La suite est réservée aux abonnés —

Centre Inffo vous conseille également