« Les territoires ont innové pour sécuriser des situations professionnelles » (Carole Tuchszirer, Cnam-CEET)

Dans une étude publiée récemment [ 1 ]Tuchszirer Carole, Enjeux et usages de la formation professionnelle dans la sécurisation des trajectoires d’emploi : des initiatives territoriales aux réformes nationales, le Cnam, CEET, septembre 2017, Carole Tuchszirer, socio-économiste au Cnam – Centre d’études de l’emploi et du travail (CEET) met en lumière le caractère innovant d’actions menées en faveur de la sécurisation des emplois dans les territoires. Ces initiatives ont souvent émergé pour pallier les déficiences des dispositifs nationaux dans un contexte de fortes menaces sur l’emploi localement.

Article réservé à nos abonnés.

Rédigé par . Publié le 21 novembre 2017. Mis à jour le 21 novembre 2017.

Le Quotidien de la formation~: Vous pointez les limites du système de formation en termes de sécurisation des parcours professionnels. Comment s’explique cette situation~? Carole Tuchszirer~: Le système a été conçu en 1971, une période de plein emploi. À cette époque, les questions de chômage et de gestion des transitions professionnelles ne sont pas au cœur des sujets sociaux même si celui des mobilités professionnelles est pourtant déjà présent dans le régime de l’assurance chômage. Indépendamment du fait que la question de la sécurisation des parcours professionnels n’est pas dans le débat de la formation professionnelle, le choix juridique adopté…

— La suite est réservée aux abonnés —

Centre Inffo vous conseille également