54 % des CDI intérimaires de Randstad ont suivi une formation contre 23 % des autres intérimaires

Article réservé à nos abonnés.

Par - Le 12 septembre 2018.

Le CDI intérimaire, qui permet au salarié de réaliser des missions d'intérim dans le cadre d'un contrat à durée indéterminée, a été sanctuarisé par la loi «~avenir professionnel~» et va être inscrit dans le Code du travail. «~C'est un symbole fort~», se félicite-t-on chez Randstad, entreprise de travail temporaire qui a signé 8~500 contrats de ce type depuis 2014. Créé par accord de branche en 2013 puis expérimenté dans le cadre de la Loi Rebsamen de 2015, ce contrat offre à la fois une sécurité pour le salarié, qui bénéficie d'un salaire minimum garanti entre deux missions, et une flexibilité…

— La suite est réservée aux abonnés —

Centre Inffo vous conseille également

Publicité
Keytoform