Annonces de Muriel Pénicaud : les entreprises devront se repositionner sur le CPF

Article réservé à nos abonnés.

Par - Le 13 mars 2018.

Dans le projet de réforme annoncé par Muriel Pénicaud le 5 mars, un certain nombre de mesures visent à simplifier la vie des entreprises dans le développement de leur politique de formation. Certaines allègent leurs démarches administratives comme la collecte unique et automatique de la contribution formation par les Urssaf. D’autres libèrent les initiatives innovantes comme l’élargissement de la définition de l’action de formation. Mais c’est encore la monétisation du compte personnel de formation qui devrait avoir l’impact le plus fort et faire évoluer les pratiques des entreprises. Une simplification à concrétiser «~Il y a une véritable recherche de simplification.…

— La suite est réservée aux abonnés —

Centre Inffo vous conseille également

Afnor