CCI France propose des équivalences pour faciliter les passerelles entre CFA et lycées professionnels

Dans le cadre de la consultation sur la réforme de l’apprentissage, le réseau des chambres de commerce et d’industrie (CCI) a transmis au ministère du Travail ses propositions pour «~un système d’apprentissage dynamique~».

Article réservé à nos abonnés.

Par - Le 18 janvier 2018.

Les CCI entendent continuer à jouer un rôle actif en matière d’apprentissage. Leur contribution à la concertation, qui s’achève par une réunion de synthèse ce jeudi 18 janvier, prend la forme de 19 propositions concrètes. Organisées en neuf thèmes, celles-ci couvrent tous les aspects de l’apprentissage depuis l’évaluation des besoins en emplois et compétences jusqu’au suivi et à l’amélioration continue du système, en détaillant les points sur lesquels les CCI s’engagent à intervenir. Pour réduire les risques de rupture de contrats, les CCI proposent, par exemple, de mettre en place des services de médiation et d’accompagnement des parties prenantes en…

— La suite est réservée aux abonnés —

Centre Inffo vous conseille également