Deux régimes de financement de l’apprentissage cohabiteront en 2019

Les modalités de financement des formations en apprentissage vont profondément évoluer à partir du 1er janvier 2020. Les nouvelles règles du jeu seront fixées le 1er avril 2019. Pour un double objectif~: donner de la visibilité aux centres de formation d’apprentis (CFA) existants d’une part. Encourager le développement de nouvelles offres l’année prochaine, d’autre part. À l’occasion d’un rendez-vous organisé jeudi 13 décembre par Centre Inffo dans le cadre du cycle «~Dessine-moi la réforme~», Alain Druelles, conseiller à la formation professionnelle et à l’apprentissage auprès de la ministre du Travail, fait le point sur le nouveau mécanisme de financement et sur le rôle des acteurs impliqués~: France Compétences, branches professionnelles, opérateurs de compétences et Régions.

Article réservé à nos abonnés.

Par - Le 14 décembre 2018.

À partir de 2020, les CFA seront financés par les opérateurs de compétences en fonction du nombre d'apprentis accueillis en formation. Les branches professionnelles ont jusqu'au 31 janvier 2019 pour déterminer le niveau de prise en charge des contrats pour chaque diplôme ou titre préparé, selon les règles fixées par un décret qui sera publié avant la fin de l'année. Ces forfaits peuvent cependant évoluer à la hausse ou à la baisse. Des majorations du niveau de prise en charge sont ainsi prévues pour les publics handicapés. Les minorations, quant à elles, concernent des formations proposées par des structures qui…

— La suite est réservée aux abonnés —

Centre Inffo vous conseille également

Découvrez nos newsletters