Le contrôle renforcé des organismes de formation enregistrés en a fortement diminué le nombre (ANDPC)

Article réservé à nos abonnés.

Par - Le 25 janvier 2018.

Pour l’Agence nationale du développement professionnel continu des professionnels de santé de France (ANDPC), 2017 aura été l’année du renforcement du contrôle et de la stabilisation du modèle économique. Passé de 3~000 en 2016 à 2~000 en 2017, le nombre d’organismes de formation enregistrés au titre du développement professionnel continu témoigne à lui seul du renforcement du contrôle opéré par l’Agence nationale du DPC. Une baisse expliquée, selon Michèle Lenoir-Salfati, directrice générale de l’agence, à la fois par l’élévation du niveau de qualité requis et l’attention renforcée portée aux conflits d’intérêt qui pouvaient exister au sein de certains organismes de…

— La suite est réservée aux abonnés —

Centre Inffo vous conseille également