Une réforme de la formation « positive pour l’économie », à quelles conditions ?

Article réservé à nos abonnés.

Par - Le 05 février 2018.

À l’occasion de la conférence organisée le 31 janvier par la chaire «~Transitions démographiques, transitions économiques~» et la Caisse des dépôts sur l’impact économique de la réforme à venir, chercheurs et spécialistes de la formation ont rappelé que celle-ci devrait être positive pour l’économie, mais sous certaines conditions. La formation professionnelle va-t-elle permettre de faire face au choc technologique en préparant dès aujourd’hui les individus à occuper les métiers de demain et doper de ce fait la croissance hexagonale? Selon les travaux des économistes Nathalie Chusseau et Jacques Pelletan, la réponse est positive. Les deux chercheurs ont modélisé l’impact du…

— La suite est réservée aux abonnés —

Centre Inffo vous conseille également