France compétences : le Medef « attentif à la manière dont vivra la nouvelle gouvernance dans la durée » (Geoffroy Roux de Bézieux)

Invité conjointement par l’Association des journalistes de l’information sociale et l’Association des journalistes économiques et financiers à s’exprimer sur les principaux sujets d’actualité, le président du Medef Geoffroy Roux de Bézieux a réaffirmé la position de son organisation sur la nouvelle gouvernance du champ de la formation professionnelle issue de la loi relative à la liberté de choisir son avenir professionnel, mardi 13 novembre à Paris.

Article réservé à nos abonnés.

Rédigé par . Publié le 14 novembre 2018. Mis à jour le 14 novembre 2018.

Vendredi 9 novembre, les membres du Cnefop [Conseil national de l'emploi, de la formation et de l'orientation professionnelle]] ont notamment examiné pour avis un décret relatif au fonctionnement de France Compétences, la nouvelle instance de la gouvernance du secteur de la formation professionnelle, qui remplacera le Copanef [[Comité paritaire interprofessionnel national pour l'emploi et la formation professionnelle]], le FPSPP [[Fonds paritaire de sécurisation des parcours professionnels]] et le Cnefop à partir du 1er janvier 2019 ([lire notre article). Équilibre «~Ce fonctionnement était en gestation dans la loi. La réforme de la formation professionnelle et de l’apprentissage a trouvé un point…

— La suite est réservée aux abonnés —

Centre Inffo vous conseille également