François Germinet (Conférence des présidents d’université) propose de créer 20 000 places d’apprentissage dans les premiers cycles universitaires

Article réservé à nos abonnés.

Par - Le 18 avril 2018.

L’apprentissage dans le supérieur jouit d’une excellente image, contrairement aux plus bas niveaux de qualification (CAP et BEP). C’est ce qu’a fait valoir François Germinet, président de la commission formation et insertion professionnelle de la Conférence des présidents d’université, à l’occasion des 18èmes rencontres sénatoriales de l’apprentissage, le 16 juin à Paris. Il s’exprimait lors d’une table sur le thème : « Mieux préparer les futurs apprentis avant leur entrée dans l’entreprise ». Réussite « Il est important de rappeler que dans le supérieur, la situation est différente des niveaux infra bac. L’apprentissage à l’université est une voie de réussite,…

— La suite est réservée aux abonnés —

Centre Inffo vous conseille également