Le rapport Smadja préconise l’inscription de critères de mixité dans l’homologation des organismes de formation

Article réservé à nos abonnés.

Par - Le 22 février 2018.

Le constat du rapport de Catherine Smadja remis le 20 février à Marlène Schiappa, secrétaire d'État chargée de l'égalité entre les femmes et les hommes est sévère. Non seulement la formation professionnelle ne favorise pas l’égalité entre les hommes et les femmes mais «~on peut même avancer l’argument qu’elle renforce aujourd’hui les inégalités~». Parmi les 36 recommandations du rapport, celle d'associer des objectifs de moyens sur la mixité à la certification des organismes de formation devrait trouver, selon les auteurs, sa place dans la future réforme de la formation professionnelle. Des inégalités marquées Si l'écart du taux d'accès à la…

— La suite est réservée aux abonnés —

Documents utiles

Pour en savoir plus lisez l'article du Quotidien de la formation [Le rapport Smadja préconise l’inscription de critères de mixité dans l’homologation des organismes de formation->http://www.actualite-de-la-formation.fr/le-quotidien-de-la-formation/articles-2018/inscrire-des-criteres-de-mixite-dans-l-homologation-les-organismes-de-formation.html]

Centre Inffo vous conseille également

Afnor