L’Udes (économie sociale et solidaire) souhaite être intégrée à la gouvernance nationale et régionale de France compétences

Article réservé à nos abonnés.

Par - Le 12 mars 2018.

Tout en saluant la simplification du système, l'UDES (Union des employeurs de l'économie sociale) pointe notamment le montant insuffisant alloué au compte personnel de formation et le risque de non-recours des salariés. Les employeurs de l'ESS ont pris la mesure du «~big-bang~», du «~changement de paradigme~», avec la «~priorité donnée à l'individu~», et saluent l'effort de «~simplification et de lisibilité~» de la réforme, rappelaient les représentants de l'Udes à la presse le 9 mars. «~Mais nous sommes dubitatifs quant à l'effet sur nos publics, on craint que le manque d'appétence des salariés pour la formation se traduise par un non-recours~»,…

— La suite est réservée aux abonnés —

Centre Inffo vous conseille également