La branche textile-mode-cuir mise sur la formation pour « infuser » la culture du numérique dans ses entreprises

Article réservé à nos abonnés.

Par - Le 03 avril 2018.

«~Pour faire passer notre entreprise à l'heure de la digitalisation et répondre à l'enjeu des évolutions technologiques, notre investissement le plus important concerne la formations professionnelle. Nous y consacrons 3~% de la masse salariale, soit trois fois plus que l'obligation légale. C'est d'autant plus nécessaire que la plupart de nos salariés n'ont pas un niveau de qualification élevé – sur environ 500 salariés, on ne compte que 50 cadres.~» Dominique Seau est président d'Éminence, fabricant français de sous-vêtements masculins. Elle développe une plateforme de e-commerce depuis 2015. Il témoigne dans le cadre de la matinale «~Transformation numérique textile-mode-cuir~», qui s'est…

— La suite est réservée aux abonnés —

Centre Inffo vous conseille également

Publicité
Keytoform