La CGT juge « contradictoire » l’extension expérimentale du contrat de professionnalisation avec l’obligation de l’employeur en matière d’adaptation et de maintien dans l’emploi

Article réservé à nos abonnés.

Par - Le 15 octobre 2018.

La CGT a exprimé quatre avis défavorables et a formulé une abstention sur les cinq décrets présentés en Cnefop vendredi 12 octobre (lire notre article). Obligation de l’employeur Concernant la mise en œuvre d’un contrat de professionnalisation expérimental destiné à ouvrir ce dispositif aux personnes les plus éloignées de l’emploi, la CGT a émis négatif. « L’objet de cette expérimentation [est] contradictoire avec l’obligation de l’employeur en matière de formation d’adaptation et de maintien dans l’emploi. Ce décret vise à permettre aux employeurs de faire financer sur l’alternance cette obligation. La suppression de toute autre obligation effective de formation des employeurs…

— La suite est réservée aux abonnés —

Centre Inffo vous conseille également

Afnor