La Cour des comptes propose de retirer les aides en cas d’absence de formation et d’accompagnement des contrats aidés

Article réservé à nos abonnés.

Par - Le 08 février 2018.

Dans son Rapport public annuel 2018 présenté dans ses locaux mercredi 7 février, la Cour des comptes veut rendre effectif l’accès à la formation de tous les bénéficiaires de contrats aidés. Rebelote. En 2011, la Cour des comptes avait remis au Parlement un rapport intitulé Les contrats aidés dans la politique de l’emploi dans lequel elle constatait que les «~obligations définies en termes d’accompagnement et de formation professionnelle des bénéficiaires n’étaient pas remplies~». L’enquête qu’elle a menée, en 2017, indique que la situation n’a guère évolué. Le Code du travail prévoit que les contrats aidés et les emplois d’avenir soient…

— La suite est réservée aux abonnés —

Centre Inffo vous conseille également