Le Cnefop recommande une régulation et un pilotage de « l’écosystème de qualité » dans la formation professionnelle

Faire un bilan des pratiques qualité dans le champ de la formation professionnelle deux ans après la mise en œuvre du décret du 30 juin 2015 [[Décret relatif à la qualité des actions de la formation professionnelle continue pris pour application de la loi du 5 mars 2014 relative à la formation professionnelle, à l’emploi et à la démocratie sociale.]] et esquisser des scenarii de ce qui pourrait constituer l’étape suivante pour tendre vers un «~écosystème de formation de qualité~». Tels sont, selon la secrétaire générale du Cnefop [[Conseil national de l’emploi, de la formation et de l’orientation professionnelles. ]], Catherine Beauvois, les objectifs du Rapport faisant synthèse des démarches qualité menées dans le camp de la formation professionnelle, en liaison avec les financeurs, adopté à l’unanimité par le Conseil réuni en séance plénière le 23 janvier 2018.

Article réservé à nos abonnés.

Par - Le 25 janvier 2018.

Utilité du quadripartisme Réalisé par la commission «~Qualité, développement des compétences et des qualifications~» du Cnefop entre septembre 2017 et janvier 2018, il a fait l'objet de 27 auditions et a permis l'audition de plus d'une centaine d'acteurs (financeurs, représentants des organismes de formation, têtes de réseau, État, partenaires sociaux, Régions...). «~Le travail a été mené pendant la période de négociations autour de la future réforme de la formation professionnelle, qui se poursuit aujourd'hui. L'enjeu pour le Cnefop était de contribuer aux débats sans pour autant se substituer aux espaces de négociations~», explique Catherine Beauvois. «~Ce rapport montre que le…

— La suite est réservée aux abonnés —

Centre Inffo vous conseille également

Publicité
Keytoform