« Le rôle du médiateur sollicité par l’apprenti ne sécurise pas la rupture du contrat » (Michel Beaugas, Force ouvrière)

Article réservé à nos abonnés.

Par - Le 15 octobre 2018.

Force ouvrière a donné un avis défavorable aux premiers projets de décrets examinés le 12 octobre en séance plénière du Cnefop (Conseil national de l’emploi, de la formation et de l’orientation professionnelles). «~Dans la mesure où ils reprennent, et même précisent, une loi contre laquelle nous nous sommes exprimés, il ne pouvait en être autrement. Surtout en ce qui concerne la monétarisation du compte personnel de formation. Dans l'Ani, nous avions demandé que les droits des salariés augmentent. Cette mesure les diminue,~» a indiqué Michel Beaugas, secrétaire confédéral en charge de l’emploi et de la formation professionnelle à FO au…

— La suite est réservée aux abonnés —

Centre Inffo vous conseille également

Publicité
Keytoform