Premières difficultés dans la négociation sur la formation professionnelle

La négociation sur la formation professionnelle est entrée dans le vif du sujet vendredi 12 janvier au siège du Medef autour du premier texte patronal. Les organisations syndicales ont fortement marqué leurs divergences et exprimé leur inquiétude sur le respect du calendrier de l’accord fixé au 16 février. Elles rédigeront un nouveau projet sur la définition de l’action de formation et attendent des organisations patronales une version amendée sur la partie consacrée à l’analyse des besoins.

Article réservé à nos abonnés.

Par - Le 15 janvier 2018.

Les sujets sur la table des négociations devaient être consensuels. Pourtant, selon les organisations syndicales, les discussions ont été difficiles. Refusant de traiter du pré-préambule jugé trop prématuré, elles ont par ailleurs exprimé leur désaccord sur certains points de la définition patronale de l'action de formation et demandé des précisions sur l'articulation et la gouvernance de l'analyse des besoins. La thématique de la certification, quant à elle, n'a pas été abordée. Sortir le CEP des actions de formation De façon unanime, les organisations syndicales ont rejeté l'intégration du Conseil en évolution professionnelle et de l'orientation dans les actions assimilées à…

— La suite est réservée aux abonnés —

Centre Inffo vous conseille également

Afnor