« Les problématiques de santé et de qualité de vie au travail doivent irriguer la formation initiale et continue » (projet Élence)

Article réservé à nos abonnés.

Par - Le 09 novembre 2018.

Pendant trois ans, le projet Élence a accompagné une cinquantaine d'entreprises avec un seul objectif~: développer la capacité des équipes à se réinventer pour associer «~efficacité~» et «~qualité de vie au travail~». Une journée bilan était organisée mercredi 7 novembre 2018 à Lyon. Performance globale Porté par un consortium d'acteurs régionaux [[Thésame, Aract Auvergne-Rhône-Alpes, Carsat Rhône-Alpes, Écam Lyon, avec le soutien financier du groupe Apicil et de trois institutions auverrhônalpines~: Direccte, Région, Carsat.]], le projet Élence vise à «~placer l'humain au cœur de la performance globale de l'entreprise~». Une évidence ? Oui et non, répond Mathieu Detchassahar, professeur à l'Institut d'administration…

— La suite est réservée aux abonnés —

Centre Inffo vous conseille également

Afnor